Les Bois

Ici, vous pourrez retrouver la liste des bois utilisés dans la fabrication des guitares présentées sur ce site.

Cette liste sera mise à jour pour chaque nouveau bois découvert, et sera accessible dans la nouvelle catégorie nommée "Espace technique".


Acacia (Blackwood)


Acacia de Malaisie (Malaysian Blackwood)


Acacia de Tasmanie (Tasmanian Blackwood)


Acajou (Mahogany): Ce bois exotique, relativement clair et de teinte parfois rougeâtre, est très employé en lutherie, pour la réalisatrion des corps mais aussi des manches de guitares. L'acajou est un bois de densité relativement importante, qui donne des sonorités rondes, profondes et chaudes associées à un fort sustain. Revers de la médaille, l'acajou procure une intonation beaucoup moins nette que la plupart des autres bois utilisés en lutherie, avec un son peu brillant et relativement peu précis. L'acajou se retrouve donc fréquemment sur des instruments dédiés au blues et au rock, où la chaleur du son, sa profondeur et le sustain font des ravages. Ce bois est, par exemple, utilisé dans la fabrication des corps et des manches des Gibson SG et Les Paul (à noter que la Les Paul possède en plus une table en érable). (source partoch.com)


Acajou d'Afrique (African Mahogany)


Acajou du Honduras (Honduras Mahogany)


Acajou du Honduras ondulé (Curly Honduras Mahogany)


Aulne (Alder): Bois clair utilisé pour les corps de guitares solid-body. Il s'agit du bois que l'on retrouve le plus fréquemment sur les Fender Stratocaster. Ce bois est assez neutre et n'influe pas fortement sur le caractère sonore de la guitare. Il apporte un bon compromis entre sustain, brillance et précision du son (source partoch.com)


Avodiré (Avodire)


Bloodwood (Bloodwood): sa couleur varie du rouge au brun-rouge avec des veines pourpres. Utilisé par certains fabriquants pour faire le corps des solid bodies, surtout des basses, ilm donne alors de la consistance au son avec de belles résonances. (source pianoetguitare)


Bocote (Bocote)


Broussins de Camphre (Burl Camphor)


Broussins d'Erable (Burl Maple)


Broussins de Marronier à Fleurs Rouges (Buckeye Burl)


Broussins de Myrte (Burl Myrtle)


Broussins de Noyer Claro (Burl Claro Walnut)


Broussins de Padouk (Burl Amboyna)


Bubinga (Bubinga)


Cèdre (Cedar): C'est un bois très fragile de couleur orange. il est utilisé depuis longtemps pour les tables des guitares classiques, et également depuis quelques temps pour les guitares folks. Il donne chaleur et moelleux au son, avec des attaques sans agressivité. (source partoch.com)


Cèdre espagnol (Spanish Cedar)



Cèdre rouge (Red Cedar): Il provient principalement des Etats Unis et du Canada. Les qualités de ce bois ont été utilisées en premier par Jose Ramirez dans la fabrication des guitares classiques, cette expérience s'est trouvée probante. Il est vrai que ce bois donne des sonorités très chaudes, très riches dans les médiums, avec une belle définition. Sa sonorité est puissante et immédiate. Avec peu d'attaque, sa dynamique est assez faible et il ne se developpe pas avec le temps (source flamenco-medialuna)


Cerisier (ou Merisier) (Cherry): C'est le cerisier sauvage ou merisier qui est parfois utilisé en lutherie. Il apporte une sonorité un peu « ragtime ». (source partoch.com)


Cocobolo (Cocobolo)


Cypres (Redwood): On le retrouve parfois pour les tables des guitares de flamenco. (source partoch.com)


Ciprés Ondulé (Curly Redwood)


Ebène (Ebony): Ce bois très foncé, gras et extrêmement dense est utilisé pour la fabrication des touches. Encore plus dense que le palissandre, il procure un toucher exceptionnel et confère au son une chaleur et un sustain incomparables. L'ébène est très résistant et ne pose aucun problème d'usure, ni d'imprégnation par la sueur (il n'est donc jamais verni). Une des particularités de l'ébène est de ne jamais sécher complètement. (source partoch.com)


Ebène de Macassar (Macassar Ebony)


Ebène du Gabon:


Epicéa Européen (European Spruce): C'est un bois clair, avec de bonnes qualités mécaniques. Il sert à réaliser des tables de guitares folks. Il donne une sonorité claire et cristalline. (source partoch.com)


Epicéa de Sitka (Sitka Spruce)


Epinette rouge (Adirondack Spruce)


Erable (Maple): Ce bois est utilisé dans la fabrication des manches, des touches, et des tables de guitares électriques solid-body. L'érable est un bois rigide et assez dense (quoiqu'il en existe plusieurs catégories de densités différentes) et il conduit particulièrement bien les vibrations, d'où son utilisation très fréquente dans la fabrication des manches.
On le retrouve aussi au niveau des touches. Certains manches dits « maple neck » ne possèdent pas de touche rapportée : le manche et la touche sont faits d'un unique morceau d'érable. D'autres manches sont dotée d'une touche en érable rapportée (touche collée sur le manche). Les touches en érable apportent une intonation claire et claquante, qui renforce le caractère de certaines guitares (Le son sec des Telecaster, ou le son clair et cristallin des Stratocaster, par exemple, se trouvent renforcés par la présence d'une touche en érable. A noter que les touches érable sont toujours vernies, sans quoi elles se dégraderaient rapidement.
L'érable est également utilisé pour les tables d'harmonie des guitares électriques solid-body. Je rappelle au passage que dans ce cas, la table est superposée au corps, fabriqué généralement dans une autre essence. Ainsi, les caractéristiques des deux bois utilisés s'associent. L'utilisation d'une table en érable permet une excellente propagation de la vibration, et donne une intonation plus claire et plus précise.
La guitare dotée d'une table érable la plus populaire est la Gibson Les Paul (corps + manche en acajou et table en érable). La table en érable permet de profiter des avantages de l'acajou tout en supprimant ses défauts. Ainsi, on bénéficie de la chaleur, de la profondeur, de la rondeur et du sustain de l'acajou, tout en profitant de l'intonation claire et précise propre à l'érable, qui compense le manque de brillance et de précision de l'acajou. Magique !
A noter qu'il existe plusieurs sortes d'érables, de densité et de dureté différentes. Selon les essences, il existe aussi d'importantes différences d'ordre visuel. Ainsi, les érables flammés (ou ondés), pommelés ou mouchetés (bird's eyes) apportent un aspect « en relief » et sont souvent employés pour la fabrication des tables. Par contre, ces essences sont évidemment plus coûteuses. (source partoch.com)


Erable Coti (Spalted Maple)


Erable Flammé (Flamed Maple)


Erable Gravé (Figured Maple)


Erable Ondé (Quilted Maple)


Erable Ondulé (Curly Maple)


Erable Piqué(Birdseye Maple)


Eucalyptus (Eucalyptus)


Eucalyptus Red Gum (Red Gum Eucalyptus)


Frêsne (Ash): Ce bois clair et veiné est utilisé pour les corps de guitares solid-body. Il procure une attaque très franche, avec un son clair et très claquant. Le sustain est par contre relativement limité. C'est le frêne qui a donné ses lettres de noblesse à la mythique Fender Telecaster, conférant aux modèles des années 50 ce fameux son sec reconnaissable entre 1000, marque de fabrique des Keith Richards et autres Bruce Springsteen. Les Telecaster standard sorties depuis présentent plus souvent un corps en aulne, qui gomme en partie le caractère « à l'emporte pièce » de cet instrument, mais on retrouve des corps en frêne sur certaines rééditions (Telecaster Reissue 1952) et sur certaines séries spéciales (Telecaster et Stratocaster Lite Ash, par exemple).
A noter également qu'il existe plusieurs sortes de frêne, avec notamment des différences d'ordre esthétique. Par exemple, le frêne des marais (un des plus recherchés) possède des veines très marquées. Selon les types de frêne, la densité peut également varier. (source partoch.com)


Frêne blanc (White Ash)


Frêsne des marais (Swamp Ash)


Hêtre (Beech)


Hêtre Coti (Spalted Beech)


Ipé (Ipe)


Kauri des marécages (Swamp Kauri)


Koa (Koa): Le Koa est un acacia , ce merveilleux bois provient exclusivement de Hawai,  de couleur brun orangé avec de belles veines foncées, et dont les plus belles pièces présentent des ondes,profondes. Il apporte un surcroît de sustain et de définition en aigu. Il est très utilisé pour la fabrication des guitares basses, guitare pour le blues ; sans compter évidement pour les ukulélés dont c'est le matériau le plus traditionnel (source flamenco-medialuna)


Koa ondulé (Curly Koa)


Limba (Limba ou Korina): Il s'agit en fait d'une variété d'acajou à la teinte tirant sur le « miel ». Les caractéristiques sont semblables à celles de l'acajou. (source partoch.com)


Limba Blanc (White Korina)


Limba Noir (Black Limba)


Limba Noir ondulé (Curly Black Limba)


Myrte (Myrtle)


Monkey Pod (Monkey Pod, Saman ou Rain Tree): appellé aussi "arbre à pluie"


Myrte coti(Spalted Myrtle)


Myrte flammée (Flame Myrtle)


Noyer (Walnut) : On l'emploie souvent pour la réalisation de chevalets sur les guitares acoustiques, mais on les retrouve aussi sur les touches des Ovations Adamas avec imprégnation de résine synthétique. (source pianoetguitare)


Noyer Cendré (Butternut)


Noyer Claro (Claro Walnut)


Noyer Claro ondulé (Curly Claro Walnut)


Noyer de Tanganika (Tanganyika Walnut)


Nyatoh (Nyatoh)


Olivier (Olive Wood)


Orme (Elm)


Padouk (Padauk) : On le nomme également bois de corail à cause de sa couleur. Généralement brun pourpre, il a une stabilité exceptionnelle et est parfois utilisé pour réaliser des corps de solid bodies, surtout des basses. (source pianoetguitare)


Palissandre (Rosewood): Ce bois foncé très dense et très dur, est utilisé pour la fabrication des touches. Sauf de rares exceptions (notamment Rickenbaker), les touches en palissandre ne sont jamais vernies. La densité du bois empêche en effet toute imprégnation par la sueur.
Certains corps de guitares ont été fabriqués en Palissandre, mais cette utilisation reste rarissime. Au niveau des avantages, un sustain impressionnant. Au niveau des inconvénients, un poids absolument monstrueux (certains palissandres sont sont tellement denses que, comme l'ébène, ils ne flottent pas !) (source partoch.com)


Palissandre de Bolivie (Bolivian Rosewood)


Palissandre de Madagascar (Madagascar Rosewood)


Palissandre de Rio (Brasilian Rosewood)


Palissandre d'Inde (Indian Rosewood)


Palissandre d'Inde ondulé (Curly Indian Rosewood)


Pau Ferro (Pau Ferro)


Pin (Pine)


Platane d'Occident (Lacewood)


Purpleheart (Purpleheart)


Tilleul (Basswood): Ce bois relativement peu coûteux présente de bonnes qualités acoustiques et est utilisé pour la fabrication des corps de guitares solid-body. Un peu moins dense que l'acajou, il présente toutefois de bonnes qualités de sustain, tout en procurant une intonation un peu plus claire que l'acajou.
Surtout, au niveau sonore, le caractère du tilleul reste relativement neutre (pas tout à fait autant, cependant, que l'aulne et le peuplier).
On distingue deux sortes de tilleul : le tilleul européen (plus neutre) et le tilleul américain (se rapprochant un peu plus de l'acajou au niveau des caractéristiques acoustiques). Ce bois est assez tendre et marque facilement : mieux vaut lui éviter les chocs. (source partoch.com)


Thuya (Thuja)


Tremble (Aspen)


Wenge (Wenge)


Yellowheart (Yellowheart)


Zebrano (Zebrawood)


Ziricote (Ziricote)






04/10/2008
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 16 autres membres