Anatomie de la guitare



la tête (headstock): La pièce de bois qui termine le manche et où les fabricants signent de leur logos.

le manche (neck): Souvent associé avec la touche (fingerboard) qui est l'épaisseur supérieure de bois plus dur. Le manche est divisé par les frets (barres métaliques) qui déterminent les cases. Certaines sont ornés de repères de cases (inlays). Le manche peut être vissé, collé ou traversant et il est équipé d'un truss-rod, une sorte de grande tige metalique traversant le manche jusqu'au corps permettant de régler la tension du manche. La plupart du temps, la vis du truss-rod est située à la base de la tête (pour les électriques) ou dans la rosace (pour les acoustiques)

Le corps (body): Pour les électriques, il peut être associé à une table (top ou soundboard) dans un bois ou une matière différente orné ou non d'une plaque de protection (pickguard). Pour les acoustiques, il est composé d'une table d'harmonie (top) percée d'une rosace, d'un fond (back) et d'eclisses (sides).

L'électronique (electronics): Elle se compose, en général, d'un set de micros (pickup) simples ou doubles (humbucker), un selecteur de positions (switch) avec des boutons de contrôle de tonalité et de volume (knob) et d'une entrée jack (input).

L'accastillage (hardware): Il comprends le chevalet (bridge) qui peut éventuellement être remplacé par un système de tremolo (ex: vibrato, floyd rose, bigsby, ...) et les mécaniques (tuners ou machine-head).








19/12/2008
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 16 autres membres