Intel/Fender

     

Intel/Fender


Intel, a-t-on besoin de le préciser, est actuellement le leader mondial incontesté du microprocesseur et est connu pour l'évolution constante de ses produits.

 

Fender, non moins connue, partage avec Gibson le titre honorifique de marque symbole de la guitare et mise plutôt sur la tradition étant donné que leurs modèles ont très peu évolués en 60 ans.

 

Alors, que peuvent bien avoir en commun deux entreprises de secteur et d'objectifs si différents ?

 

Ils nous auraient quand même pas collé un ordinateur dans une telecaster, quand même ?

 

The Intel/Fender Telecaster Concept




 

Et si ! Et comme la description de l'instrument est sommaire, je vais me contenter d'une satire de la traduction (approximative) des commentaires du site.

 

« Voici quelque chose d'intéressant pour les amateurs de musique et de technologie. Intel, en partenariat avec Fender, a conçu et produit un incroyable instrument unique, connu sous le nom de Intel / Fender Telecaster Concept.

Cette guitare, autorisant une connexion à internet, permet à un super musicien de parcourir le Web pour l'inspiration (Veuillez noter que cela ne s'adresse qu'aux super-musiciens), d'envoyer un bref e-mail entre-deux chansons sur scène (C'est vrai que je m'ennuie souvent entre deux morceaux sur scène), de pratiquer des mimiques de la guitare solo par l'intermédiaire d'une webcam intégrée (Outre le fait que cet argument est parfaitement débile, la webcam est située à l'arrière de la guitare et ne doit filmer que le nombril), ou même dans le contrôle des royalties en ligne (Sans commentaires !).La guitare intègre les derniers processeurs Intel Centrino et la technologie mobile a été conçue pour offrir le summum de la technologie de la musique sur l'instant (Par expérience, la MAO apporte autant de problèmes que de solutions. On passe presque autant de temps à tenter de faire fonctionner des trucs, que de les utiliser vraiment). Il peut être joué n'importe où, n'importe quand, et ses nombreuses fonctions innovantes vous permettent de:

• Utiliser un casque et d'écouter votre musique par l'intermédiaire de l'ampli intégré (un peu gros pour un lecteur mp3 !)
• Enregistrer les chansons et les envoyer par mail à des amis (Et en plus, il faut avoir des amis ? Plus sérieusement, un enregistrement en wave pèse tellement lourd que çà m'ettonerait que çà passe par email)
• Retrouver en ligne les accords de la chanson que quelqu'un demande (J'ai mis un peu de temps à comprendre celui là. Donc, on te demande de jouer une chanson, tu surfe, et tu choppe les grilles d'accords. Mais comme elles sont à l'arrière de la guitare et qu'il n'ont pas installé d'imprimante, tu vois rien)
• Restez en contact par e-mail ou messagerie instantanée, sur scène (J'aimerais l'avis d'autres personnes, mais décidemment, sur scène, c'est pas franchement le moment sur chater) ou sur dans le bus de tournée (Voilà comment emmerder tout le monde en prenant 2 places avec ton pc-guitare)
• Mener des entrevues webcam avec des amis ou des fans (Encore des amis ?)
• Télécharger vos morceaux préférés et les écouter ou de jouer avec (Voilà peut-être le seul argument valable)

Cette Telecaster unique contient un ordinateur portable Hewlett Packard TC1100 avec 1,25 ghz de mémoire vive et une carte son Echo Indigo I / O pour un maximum de fidélité. Il utilise la technologie mobile du processeur Intel Centrino pour accéder à un réseau sans fil (s'il est disponible; visite http://intel.jiwire.com plus proche pour trouver votre hotspot) (Sachant que le wifi interfère avec les systèmes sans-fils, que vont penser les autres musiciens quand je vais chater sur MSN entre deux morceaux ?)

Les micros de la guitare (Des EMG ? Pourquoi ?) sont acheminés directement dans la tablette PC pour l'enregistrement direct. Deux prises de ¼ de pouce vous permettent de jouer de la guitare comme une Telecaster normale (Trop aimable !) ou d'écouter les chansons que vous avez téléchargées directement à partir de la guitare. Si vous préférez le numérique, il suffit de configurer la guitare pour le système de sonorisation et de jouer en direct par l'ordinateur (Ca, çà sens le bug !) »

 

Voilà donc, en quelques traits, la grosse blague Intel/Fender,  dont je me permets, pour une fois, de critiquer le concept.

A mon avis, le concept était juste un coup de pub, histoire de dire que c'était faisable, et les arguments du pourquoi se sont posés après au lieu de chercher les besoins et de créer un produit vraiment utile.

 

Plus d'infos sur la page de Fender



21/01/2009
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 16 autres membres